Hydro-Therm est l’exemple parfait d’une belle réussite ! Au fil des ans, elle a conquis un large portefeuille de clients en se spécialisant dans l’installation de systèmes de climatisation auprès des boutiques de luxe, des établissements de santé et des industries, et en intervenant désormais, au-delà de la région niçoise, dans la France entière et même en Europe.

Une association fructueuse

L’entreprise niçoise Hydro-Therm est née en 1977 de l’association de Gérard Julien et Rémy Chicheportiche. Tous deux apprentis dès leur plus jeune âge, ils ont choisi de se spécialiser dans le génie climatique et, plus tard, de créer ensemble une structure pour mettre à profit leur savoir-faire.
Ils travaillent d’abord au service de plusieurs établissements de nuit dans la région, puis pour Arkopharma, le célèbre laboratoire de médicaments de phytothérapie et de compléments alimentaires installé à Carros. C’est un peu par hasard, qu’ils percent le marché des boutiques de luxe… Le jour où Cartier vient s’implanter à Nice dans les anciens locaux de l’American Express, ils sont en effet contactés pour gérer l’installation climatique, comme ils l’avaient fait précédemment pour l’entreprise financière. Hydro-Therm développe alors ce secteur et son portefeuille de clients : les plus grandes boutiques de prêt-à-porter telles Chanel, Louis Vuitton, Dior, Harry Winston, pour ne citer que celles-ci, et les luxueuses bijouteries, Van Cleef & Arpels, Chanel joaillerie, Patek Philippe ou encore Graff…, s’offrent ses installations de climatisation pour le plus grand confort de leur espace de vente.

Hydro-Therm élargit son horizon

En 2004, Hydro-Therm décide de créer une antenne parisienne pour continuer à satisfaire ses prestigieux clients et conquérir de nouvelles marques (Jaegger Le Coultre, Chaumet, Yves Saint Laurent, Nina Ricci…). En parallèle, sur la région niçoise, la société se spécialise dans le secteur de la santé, et plus particulièrement dans celui des cliniques privées. Prestataire pour la clinique Saint George de Nice, Hydro-Therm réalise des systèmes de climatisation parfaitement adaptés aux besoins d’un établissement de ce type. La société en fait alors de même pour d’autres, en élargissant sa zone d’intervention jusque dans le Var : de la clinique Saint Antoine à Nice, à la Polyclinique Saint Jean à Cagnes-sur-Mer, jusqu’à la Polyclinique Notre Dame à Draguignan ou encore la clinique Les 3 Solliès à Solliès-Pont.

La relève dans la continuité

A l’heure de la retraite, Gérard Julien et Rémy Chicheportiche décident de placer leur affaire aux mains d’une nouvelle génération. Renaud Erpeldinger, Ingénieur en Génie Climatique et Energétique, les rencontre une première fois en 2010. Il sera leur homme en 2015. Depuis le mois de novembre de cette année-là, Renaud Erpeldinger est en effet le nouveau dirigeant d’Hydro-Therm. Né à Paris, c’est à Saint-Jeannet que Renaud Erpeldinger grandit. Après une classe préparatoire au lycée des Eucalyptus, il réussit le concours de l’école d’ingénieur. Il part alors pour l’ENSAIS Strasbourg (maintenant INSA Strasbourg) d’où il revient avec, en poche, son diplôme d’Ingénieur en Génie Climatique et Energétique en 1997. S’ensuivent deux années de coopé (service national) dont un an et demi en Inde. A son retour de l’étranger, il rejoint, à Paris, le groupe AXIMA pour lequel il va réaliser, six mois durant, une salle blanche en Angleterre (ou plus exactement salle propre selon la norme ISO 14644-1). Une nouvelle aventure l’attend à La Réunion où il officie pour une autre multinationale : la CEGELEC. Huit ans plus tard, c’est au Maroc qu’il poursuit sa mission. De retour dans la région, il rachète une petite société au Castellet et s’applique à la faire prospérer. Son objectif atteint, il est prêt pour s’engager auprès d’Hydro-Therm et y apporter, à son tour, ses compétences…

Téléchargez notre plaquette de présentation